18 avril 2015

LE SENTIER DE MES REVES

  -:- -:-:-:-:-:-:-:-:-:- -:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:- -:-:-:- Le sentier de mes rêves s'enfouit sous les nuages Ceux que l'on voit parfois un matin de printemps Quand le ciel aux zébrures d'or ouvre un passage Au  jour encore hagard et mouillé d'occident   Il a tous les parfums du jour que je distille Il a la voix vêtue d'un gros chat ronronnant Il a la peau, le souffle qui se trémousse en ville Le souvenir très haut, au front d'un cerf-volant   Echeveau de la vie Je me sens toujours... [Lire la suite]
Posté par MANOUKIA à 11:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 avril 2015

L'ETE MARIN

_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_ La terre a chaud de soleil et succombe D'amour corail au travers de ses voiles Dans les maisons, les fenêtres s'inondent De ce silence bercé par de grands squales   Que mon coeur pèse aux voix de ton absence! Et je franchis à mes futurs espoirs Cet étang bleu de rêves en transhumance Ce nid d'étoiles où remue ma mémoire   Hier, la mer était volcan d'écume Au crépuscule des berges passionnelles Tu étais là, solitude posthume A dévaster mes... [Lire la suite]
Posté par MANOUKIA à 22:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 avril 2015

PARIS

_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_:_ Place Blanche qui luit sous sa pluie de tonnerre Et le feu du soleil qui ruisselle sur les toits Où dorment les moineaux cachés dans les chimères Où notre solitude se réfugie parfois   Paris au coeur de pierres dans ce fragment d'étoile Que le prisme du soir a jeté dans mes mains La fenêtre du ciel a déplié sa voile S'est gonflé de rumeurs qui s'exhalent au loin   L'horizon s'est bâti des assauts de voyage D'un océan maudit dans ses plages égarées Le soldat... [Lire la suite]
Posté par MANOUKIA à 18:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 mai 2015

QUE REVIENNE LE JOUR (Jusqu'à toi)

+_+_+_+_+_+_+_+_+_+_+_+_+_+_+_+ +_+_+_+_+_+ +_+ _ Que revienne le jour irisé des Dimanches D'été, de parfums forts, de soirées d'opaline Lorsque sous les tilleuls, papillons sur les branches Et tourbillons d'abeilles volent aux forêts voisines.   Et les chevaux au loin jouent près des marécages, Et dans les maisons proches ça sent le café chaud Tout au long des rivières, les pêcheurs de nuages Dorment au chant du pinson dans les coquelicots.   Nous revienne le jour des jardins de mystère Au coeur des forêts... [Lire la suite]
Posté par MANOUKIA à 20:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 mai 2015

RAPPELLE-TOI

Je ne connais pas, tu sais, mais je t'apprends Dis-moi ...A quoi tu penses au lever du matin? Quand le soleil fénéante avec le lit du vent Quand je frémis parfois au toucher de ta main?   Je te sais près de moi, tu sais, et je bavarde même quand tu es loin, même quand tu disparais, Même si les rumeurs t'appellent et se hasardent Pour éveiller en toi des souvenirs défaits ...   Je sais que tu es là, près de mes turbulences Je sais que tu t'en vas comme la mer revient To corps avec mon corps, notre sang qui... [Lire la suite]
Posté par MANOUKIA à 22:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 mai 2015

LA MUSIQUE

-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+- -+-+-+-+-+-+-+-+-+-+- -+-+-+- -+- + La musique qui naît, au loin, près des frontières Où nous allons parfois, le soir, nous réfugier La musique qui joue, le matin, dans les verres Des manutentionnaires qui boivent leur café   La musique du temps qui nous jette sa voile Quand on se voit tout seul, certains matins blafards Et la musique blanche des radios qui dévoilent Le secret créateur dans un vaste brouillard   La musique sereine que l'on se chante en choeur ... [Lire la suite]
Posté par MANOUKIA à 22:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,